Sponsoring

Toutes les semaines, " Table couvre-toi ", reçoit de Terraviva ag/sa plus de 1500 kg de pommes de terre et de carottes ainsi qu'env. 400 kg de légumes divers. Il s'agit ici de marchandises présentant des défauts apparents, bien qu'encore saines et savoureuses. Nos dons permettent à " Table couvre toi " de soutenir toutes les semaines, plus de deux cents familles, qui ont du mal à joindre les deux bouts, avec des légumes bio.

Notre engagement contrecarre le soi-disant gâchis alimentaire, les produits étant consommés et n'étant pas destinés à l'alimentation pour les animaux ou acheminés comme déchets.

Basel Tischt Auf (Bâle dresse la table) et l'Association Fair sont d'autres organisations qui luttent contre le gâchis alimentaire et à qui nous faisons le don de marchandises de deuxième classe. Avec ces dons, les deux organisations cuisinent des repas savoureux et organisent des événements permettant de sensibiliser la population au thème du gâchis alimentaire. On leur montre comment les produits peuvent encore être préparés de manière savoureuse en dépit de défauts optiques.

 En outre, nous soutenons dans notre région (Kerzers, Seeland) diverses manifestations régionales et les institutions dans le sport, la formation et la culture.








Pourquoi bio?

La Fédération internationale de l'agriculture biologique IFOAM (International Federation of Organic Agriculture Movements) a formulé les principes fondamentaux suivants pour la culture bio :

  • Principe de la santé: l'agriculture biologique doit préserver comme un tout indissociable et renforcer la santé du sol, des plantes, des animaux, des êtres humains et de la planète.
  • Principe de l'écologie: l'agriculture biologique doit se fonder sur les écosystèmes et les circuits vivants, travailler avec ceux-ci, les imiter et les renforcer.
  • Principe de l'équité: l'agriculture biologique doit se fonder sur les relations garantissant l'équité eu égard à l'environnement commun et à l'égalité des chances dans la vie.
  • Principe de diligence: l'agriculture biologique doit être pratiquée de manière préventive et respectueuse afin de préserver la santé et le bien-être de la génération actuelle et de la génération suivante et de protéger l'environnement.

La culture biologique nous permet de protéger notre environnement. Ainsi, il est possible de produire, sans mettre en danger l'être humain, l'animal et l'environnement. En outre, les produits sont plus sains, étant donné qu'aucun produit chimique n'est utilisé.

Le principe de l'agriculture biologique est étroitement lié à la durabilité et à l'équité. Il veille à l'équilibre dans la nature. Le motif d'achat des consommateurs pour le bio était auparavant surtout la production respectueuse de l'environnement, ces dernières années, le motif de la qualité des denrées alimentaires à en outre augmenté.

Vous trouverez des informations détaillées sur le thème du bio sous www.biosuisse.ch.

Engagement social

Outre le parrainage classique ainsi que les donations régionales, nous tenons beaucoup à nous engager socialement. Nous soutenons ainsi l'association Pamodzi qui attribue les petits crédits en Zambie pour parvenir à la construction des projets de revenu innovants au moyen de prêts sans intérêt. L'association entre en scène comme responsable de projet et assume en conséquence la responsabilité et les tâches pour le fonds administration.

En outre, nous soutenons aussi Remar, qui s'est engagé socialement dans plus de soixante-dix pays. Ils aident à construire et à entretenir les écoles, les cuisines de rue, les cliniques et les foyers pour enfants.

Et nos collaborateurs s'engagent aussi dans l'environnement privé en faveur de projets durables. Par exemple, Karl Stritt a collecté des dons à l'occasion de son soixante-cinquième anniversaire qu'il a donné à son ami, Jean-Claude Schuwey pour la reconstruction d'un hôpital, après le tremblement de terre au Népal. Terraviva a arrondi généreusement le don.